Commode du XVIIIè siècle « transition »

 Dégât d’eau: cette commode est restée dans l’eau salée pendant une semaine (aux caraïbes).

 Le placage est presque totalement décollé (la colle a été dissoute).

Le vernis est devenu opaque.

Le placage a été déposé avec précaution; en le gardant assemblé et affleuré par une technique dévelopée à l'atelier. Les pièces de la marqueterie ne bougeant pas les unes par rapport aux autres, cela facilite la repose et permet un ponçage superficiel car l'ensemble reste bien affleuré.

On voit le bâti du meuble.

Le placage va être ensuite remis en place, avec une colle animale comme à l’origine. 

Ici le meuble est restauré, j'ai conservé le placage d’origine, les quelques morceaux manquants ont été remplacés par un placage identique (scié comme à l’origine).

La finition a été faite à la gomme laque (vernis au tampon).

 Les bronzes ont été nettoyés